Le Minoxidil et la barbe !

Tous les hommes n’ont pas la chance d’avoir une barbe aussi longue et fournie qu’ils le souhaiteraient. C’est pour cela que certains d’entre eux pensent de plus en plus à essayer le Minoxidil. À la base, le Minoxidil est un des traitements les plus efficaces contre la chute des cheveux qui agit en limitant l’effet de la perte des cheveux. Il permet la dilatation des follicules tout en accélérant la phase de croissance des poils, ce qui fait que les poils poussent de manière plus longue et plus épaisse. Cependant, les problèmes de croissance des cheveux et de la barbe n’ont pas la même origine. La calvitie est en effet la conséquence d’une surabondance de dihydrotestostérone, un dérivé de la testostérone, alors que la croissance des poils est presque exclusivement due à des facteurs génétiques.

L’efficacité du Minoxidil sur la barbe :

Le Minoxidil et la barbe !

Le Minoxidil peut être efficace pour la barbe, mais ce n’est pas toujours le cas. Cela s’explique par le fait que le Monoxidil ne peut stimuler la pousse que des poils existants. C’est-à-dire qu’il faut qu’il y ait un follicule pileux pour qu’un poil puisse pousser.

Comment utiliser le Minoxidil ?

Peu importe que votre barbe soit longue ou courte, le Minoxidil s’applique de la même manière. Vous devez l’appliquer sur la zone que vous voulez traiter et le laisser agir pendant 4 heures avant de vous rincer ou de vous raser. Le Minoxidil est disponible sous deux formes : la mousse est plus facile à appliquer mais elle est également plus chère, alors que la lotion est tout aussi efficace et plus facile à se procurer. Par contre, il est possible que des poils poussent à des endroits indésirables. Si cette pousse est intolérable, il est préférable d’arrêter le traitement.

Les effets secondaires du Minoxidil :

Il est utile de vous rappeler que le Minoxidil était à la base un médicament qui servait à soigner l’hypertension. Alors qu’il se prenait auparavant par voie orale, elle est maintenant proposée sous forme de lotion ou de mousse pour traiter la repousse des poils ou des cheveux au niveau local. De plus, elle ne provoque plus de dilatation vasculaire. Cependant, il faut bien veiller à respecter certaines conditions pour éviter de prendre des risques. Il faut donc éviter de l’utiliser si vous avez des lésions au cuir chevelu, en cas de problèmes cardiaques, en cas de chutes de cheveux brutales suite à une maladie ou à un traitement ou en cas d’affectation dermatologique du cuir chevelu. De plus, vous devez avoir plus de 18 ans et moins de 65 ans. De plus, certains effets indésirables peuvent parfois apparaître, tels que des palpitations cardiaques, des nausées, un assèchement de la peau (dû à la présence d’alcool dans la lotion), l’augmentation de poils à des lieux indésirables ou de la rétention d’eau. Dans le cas où vous ressentiez un de ces effets indésirables en prenant du Minoxidil, n’attendez pas une seconde et consultez immédiatement un médecin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *