La moustache fait-elle l’Homme ? Le cas de Super Mario

mario-staline-e1400241346530-676x542

Chers lecteurs poilus ou poilophiles,

Quand on connait bien une personne qui ne se rase pas souvent à blanc, on a du mal à l’envisager sans sa pilosité faciale. Elle devient une partie de son visage et de sa personnalité. Mais dans le cas des célébrités, fictives ou non, arborant une moustache, une barbe, un bouc ou encore des rouflaquettes depuis des temps immémoriaux, ont-ils encore la possibilité de faire disparaître cet élément qui les caractérise ?

Je m’explique. Essayez d’imaginer des gens comme Salvador Dali, Albert Einstein, Charlie Chaplin ou encore Ned Flanders sans moustache. C’est dur, hein ? Normal. Cette moustache fait tellement partie de leur image qu’on arrive pas les visualiser sans. Grâce à la magie de la technologie, voici ce que ça donne :
marioless

Je voulais vous parler initialement de Super Mario. Mais si Mario. Le plombier moustachu, héros de toute une flopée de jeux vidéo de chez Nintendo. L’homme est indissociable de sa moustache et de sa casquette rouge. Toute considération moustachue mise à poil, Mario revient de loin. A la base plombier italo-américain, il travaille avec son petit frère Luigi à réparer des tuyauteries encombrées afin que les nantis puissent profiter de leurs cabinets d’aisance.

Mais un jour Mario se fait aspirer par un tuyau (probablement en débouchant des commodités) et se retrouve dans le fantastique Royaume Champignon peuplé par des créatures aussi aberrantes que des champignons anthropomorphes, des Tortues volantes, des soleils avec des yeux et des plantes carnivores géantes. Mais faisant fi de toute cette étrangeté, Mario part, la moustache au vent, à la conquête de son destin. Et après avoir éliminé le tyran, imberbe, Bowser (un croisement entre une tortue et un dinosaure donc), il finit par sauver la Princesse qui le proclame héros du Royaume ! Le petit plombier est devenu un héros. Et c’est bien sûr grâce au charisme, au courage et au sérieux qu’on voit en lui grâce à sa moustache bien peignée !

Une moustache accidentelle

supermario_hlq6z1q4Mais savez-vous que la moustache, si emblématique de notre héros, n’était pas prévue quand Shigeru Miyamoto a créé ce petit personnage ? Mario porte une moustache à cause d’une contrainte technique.

Le personnage apparaît pour la première fois dans le jeu d’arcade Donkey Kong en 1981. A l’époque Mario s’appelle Jumpman et il est menuisier, et non plombier. Pas que ce soit important pour l’histoire que je voulais vous narrer mais bon, ça vous permettra de briller auprès de vos collègues à la pause café.

Et si vous arrivez à vous imaginer les jeux vidéos en 1981, il ne faut pas oublier que la résolution était vraiment dégueulasse (genre pas à gerber mais presque) et que le nombre de pixels étaient limités. Le créateur du jeu décide d’affubler Mario d’une moustache afin d’éviter de lui dessiner une bouche. Tout simplement. C’est fou, non ?

Super-Mario-no-longer-the-007

 

Le monde serait, à mon avis, bien différent si à l’époque Shigeru Miyamoto avait persévéré et fait un effort pour donner une bouche à Mario. Ce serait un monde avec moins de moustaches.

Et ça, franchement, ce serait triste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *