Test du Braun Series 5 5090 CC

Braun_5_5090cc-review

J’ai récemment eu la chance d’essayer l’un des derniers modèles de la gamme ultra-populaire Series 5 de Braun. Comme vous l’avez peut-être lu ailleurs sur ce site, je préfère largement le rasage humide à un rasage électrique, mais j’ai décidé de mettre de côté mes lames et mon savon habituels pendant plusieurs semaines, afin d’utiliser le Series 5 de Braun pour me raser. Je vais donc partager avec vous mes impressions dans ce test.

Comme l’immense majorité des autres rasoirs Braun, le Series 5 possède une tête à deux grilles de rasage, ainsi qu’une lame additionnelle située entre ces deux grilles. Cette technologie est aussi présente sur les Series 3 et 7 (mais pas sur les Series 1), et rappelle celle utilisée par mon vieux rasoir Braum 6550, qui date de 1999.

Le rasoir en lui-même est un peu plus encombrant que mon vieil appareil, mais la tête de rasage est d’une taille approximativement similaire à celle du 6550. Néanmoins, la tête de rasage a reçu de multiples améliorations sur lesquelles nous reviendrons plus tard.
Le Series 5 propose des sensations agréables, et bénéficie d’une bonne prise en main. Le rasoir est facile à utiliser, et semble très bien équilibré. La tête de rasage pivote, mais elle peut être bloquée dans des positions variables, afin d’améliorer sa précision.

Le rasage en lui-même.

À mon avis, la tête de ce rasoir est un petit bijou de technologie. Non seulement elle pivote et peut être bloquée à différents angles d’attaque, afin d’améliorer sa précision de rasage, mais en plus, elle relève et abaisse séparément chacune des deux grilles de rasage, à mesure qu’elle pivote. Cela a l’air de très bien fonctionner, puisque cela permet à la lame située entre les grilles d’atteindre votre barbe de trois jours la plus tenace. Ce procédé est appelé UltraActiveLIft, et est utilisé par plusieurs des rasoirs de modèle Series 5 et 7.

Généralement, j’ai toujours l’impression que tester des rasoirs électriques est une tâche compliquée, car chaque type de rasoir demande un temps d’adaptation. Mais avec ce Series 5, je n’ai quasiment pas ressenti d’irritation ou de rougeur. Comme la plupart des rasoirs électriques, ce modèle a cependant eu quelques difficultés à raser les poils récalcitrants, un peu plus longs, présents sous mon menton. Mais en insistant un peu, cela a suffi pour raser ce qui devait être rasé.

Nettoyage et entretien.

Le modèle que j’ai testé est le Series 5-030. Il est livré avec un centre de nettoyage Clean&Charge assez encombrant. Ce centre est un socle assez large, à placer quelque part dans votre salle de bains, et qui vous permet de ranger, de nettoyer et de recharger votre rasoir.
Je tiens à préciser qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser ce centre de nettoyage pour recharger votre rasoir. En ce qui me concerne, je préfère largement utiliser le câble de charge lorsque j’ai besoin de recharger mon appareil.

Le centre Clean&Charge intègre une cartouche nettoyante qui nettoiera automatiquement votre rasoir pendant qu’il se rechargera. Cette cartouche semble très efficace pour nettoyer et lubrifier votre appareil, mais de manière générale, je ne suis pas vraiment client de ces énormes socles de nettoyage et de charge. En effet, une fois la cartouche de nettoyage insérée, il est compliqué de ranger ce centre de chargement lorsque vous ne l’utilisez pas. Pour qu’il fonctionne, il faut en effet brancher une prise électrique, ainsi que le liquide nettoyant, donc il faut trouver un bon emplacement pour le stocker. Bien entendu, vous pouvez toujours le débrancher lorsque vous ne l’utilisez pas, mais cela demande des efforts supplémentaires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *