Il existe de nombreux types de dégradés pour les hommes, le dégradé progressif étant l’un des plus populaires. C’est tout de même un style de coiffure qui demande une certaine maitrise et une technique précise. Voici donc comment vous devez procéder pour réaliser votre dégradé progressif.

Différents types de dégradés progressifs

De base, un dégradé progressif est un style dans lequel on retrouve plusieurs zones de différentes longueurs. Le but est de faire augmenter la longueur au fur et à mesure qu’on remonte vers le sommet du crâne. Ainsi on obtient un résultat particulièrement naturel. Toutefois, on peut distinguer deux grands types de dégradés progressifs. Par exemple, le dégradé progressif à blanc est un type de coiffure qui permet tout de même de conserver une différence visible entre les deux zones. La zone inférieure de la coiffure est alors rasée à blanc, alors que la longueur augmente progressivement afin de se rapprocher de celle du sommet de la crane. Il peut exister certaines variations dans lesquelles la zone inférieure n’est pas rasée à blanc, mais tondue très courte, généralement d’une longueur d’un millimètre. Pour les hommes barbus, c’est un type de coiffure qui permet de mettre la barbe en avant, notamment parce qu’elle est clairement séparée des cheveux. On retrouve aussi un dégradé semi long, qui offre un rendu bien plus naturel. Les cheveux sont alors coupés un peu plus longs sur le côté et l’arrière de la tête et la transition entre chaque zone est donc bien moins brutale, ce qui permet d’obtenir un rendu bien plus naturel. Il est également fréquent de faire correspondre la longueur de la barbe avec la longueur des cheveux de la zone inférieure, ce qui permet d’obtenir un rendu bien plus homogène. Bien évidemment, dans ces deux types de dégradés progressifs, les cheveux les plus longs sont toujours ceux qui se trouvent sur le sommet de la tête.

Comment réaliser un dégradé progressif ?

Avant toute chose, vous devez avoir conscience que réaliser un dégradé progressif peut être assez technique. Si vous n’êtes vraiment pas sûrs de vous, il pourrait être plus raisonnable de vous rendre chez votre coiffeur. Si vous voulez le faire seul, vous devez avant tout disposer d’une tondeuse pour cheveux performantes et des sabots appropriés. Pour commencer, vous devez tondre tous vos cheveux à la même longueur, supérieure à celle qu’auront au maximum vos cheveux. Ainsi, vous pourrez travailler sur un ensemble parfaitement homogène. Vous devez ensuite effectuer de nouveaux passages pour réduire la longueur de vos cheveux progressivement. Toutefois, une fois qu’une zone est tondue la bonne longueur, vous devez la laisser de côté et ne plus y toucher. Pour la zone la plus courte, vous pouvez la faire avec votre tondeuse ou avec un rasoir, selon le résultat que vous voulez obtenir. Veuillez noter que ce rasoir peut également être utilisé pour les différentes finitions, notamment la nuque et, si vous optez pour un dégradé progressif à blanc, les pattes.

L’entretien d’un dégradé progressif

Pour qu’il reste parfaitement net, il est important de bien entretenir votre dégradé progressif. Vous devrez donc régulièrement tondre à nouveau chaque zone pour qu’elle retrouve sa longueur initiale. C’est quelque chose que vous pouvez faire vous-même ou en le demandant à votre coiffeur. Veuillez également noter que l’entretien est également plus lourd si vous optez pour un dégradé progressif à blanc. La zone inférieure doit en effet toujours rester à blanc et vous devez donc vous assurer qu’elle soit toujours rasée à blanc. Dans l’idéal, il est donc conseillé de se retondre à nouveau une fois par semaine. Même si vous pourriez simplement raser à nouveaux la zone inférieure de votre coiffure, nous vous conseillons tout de même de tondre toutes les zones systématiquement, ce qui évitera d’augmenter la différence entre chacune de ces zones. Cela vous permettra de toujours garder une coiffure parfaitement propre et nette.

Avatar for Patrick
BY:

Patrick Leroy est un commercial de 32 ans qui, pour des raisons professionnelles, doit toujours être rasé de près. Après de nombreux essais infructueux, il s’est finalement aperçu que...

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *