Le rasoir représente toujours une option efficace pour se débarrasser des poils. Toutefois, les peaux sensibles risquent de souffrir. Le passage du rasoir peut provoquer des rougeurs et des éruptions cutanées. Entre autres, des irritations peuvent survenir. La peau peut également devenir sèche et fragile après le rasage. Heureusement qu’il existe des astuces pour épargner les peaux sensibles de ces problèmes.

Les bons gestes à adopter pour un rasage des peaux sensibles

En premier lieu, vous devez choisir un rasoir destiné aux peaux sensibles. Il garantit un rasage plus précis et diminue les risques d’irritations. Vous avez le choix entre plusieurs modèles. Pour plus d’efficacité, optez pour les rasoirs de grande marque.

Ensuite, la peau sensible a besoin d’être bien nettoyée avant le passage du rasoir. Ainsi, après le nettoyage, il faut procéder au gommage. De cette manière, les poils incarnés et les boutons n’apparaitront pas. En parallèle, l’exfoliation permet d’enlever les peaux mortes. Et une fois le gommage terminé, la peau retrouve son éclat. A la fin du processus, nourrissez votre peau avec un baume ou une huile végétale.

L’utilisation du rasoir sur peaux sensibles

La peau doit être bien humidifiée avant le passage du rasoir. Pour avoir un résultat optimal, il vous faut cinq minutes pour adoucir vos poils. Cependant, il ne faut pas rester trop longtemps sous la douche ou dans le bain, sinon, la peau va se déshydrater trop vite.

Raser les peaux sensibles demande du temps. Le rasage ne peut pas se faire à la hâte. Ainsi, il faut travailler par zone. Le rasage doit aussi être effectué dans la longueur mais pas dans la largeur. Si vous comptez réaliser un rasage de la jambe entière par exemple, commencez par votre cheville en montant jusqu’à votre genou, puis du genou à la cuisse. Evitez de repasser plusieurs fois sur une même zone.

Les soins à apporter aux peaux sensibles

L’hydratation contribue efficacement au rasage des peaux sensibles, et cela doit se faire après le passage des lames. Il est préférable de recourir aux huiles végétales naturelles puisqu’elles sont plus hydratantes. Ces dernières apaisent la peau et évitent la sécheresse cutanée. Vous serez également épargné des boutons.

Si après le rasage vous avez des coupures, pensez à soigner votre peau. Cela vous évitera des dommages et d’autres problèmes. Pour cela, prenez du coton imbibé d’eau glacée et appliquez-le sur la coupure tout en appuyant dessus. C’est le froid qui arrêtera le saignement. Il prévient aussi toute éventuelle inflammation. De plus, l’eau glacée calme rapidement le feu du rasoir.

Il est aussi possible d’utiliser localement du miel sur les éruptions cutanées et les bosses. Laissez le miel agir une vingtaine de minutes avant de laver la peau sensible à l’eau tiède.

Les types de rasoirs adaptés aux peaux sensibles

Le rasoir électrique convient parfaitement aux peaux sensibles. Il est plus efficace que le rasoir classique. La peau sera moins agressée et plus protégée des irritations.

Pour les parties intimes, il vaut mieux choisir un rasoir électrique que classique. Cela évite les boutons et les poils incarnés.

Le choix du rasoir

S’il y a des rasoirs pour hommes et ceux qui sont pour les femmes, c’est qu’il y a une raison. Ainsi, si vous êtes une femme, n’empruntez jamais le rasoir de votre partenaire. En effet, les rasoirs pour hommes sont juste conçus pour s’occuper des poils du visage et possèdent une forme rectangulaire.

Quant aux rasoirs pour femmes, ils peuvent être utilisés sur plusieurs parties du corps, donc traiteront dix fois plus de surface que ceux des hommes.  Ils ont une forme plus ovale, leur permettant d’accéder à des zones plus étroites comme les aisselles. Et ce n’est pas tout, plusieurs rasoirs pour femmes sont conçus avec une bande lubrifiante supplémentaire qui protège davantage la peau lorsqu’on rase des zones plus vastes.