Vous hésitez encore à vous épiler intégralement le bikini. C’est notamment parce qu’on entend beaucoup de choses à ce sujet. Nous vous aidons donc à démêler le vrai du faux en vous proposant 5 mythes sur l’épilation intégrale du bikini.

Les hommes préfèrent les femmes intégralement épilées

Ce n’est pas exactement le cas. C’est bien évidemment le cas de certains hommes qui préfèrent les femmes entièrement épilées, mais, selon une étude commandée par Nad’s en 2013, ils ne représentent finalement que 12% des hommes. Toutefois, certains styles d’épilation sont bien plus populaires que l’épilation intégrale auprès des hommes. C’est par exemple le cas du « triangle », qui convint 43% des hommes alors que le « ticket de métro » est le style d’épilation que 17% des hommes préfèrent voir chez une femme. Il est donc clair que l’épilation intégrale n’est pas le style préféré des hommes.

L’épilation intégrale est plus hygiénique

C’est également quelque chose qui est totalement faux. L’hygiène ne dépend en effet pas de la longueur de vos poils, mais plutôt du soin que vous apportez à votre hygiène corporelle. Même si vous décidez de garder des poils dans la région du bikini, cela peut être parfaitement hygiénique, à partir du moment où elle est parfaitement nettoyée. Le résultat sera alors tout aussi hygiénique qu’une épilation intégrale. N’hésitez donc pas à particulièrement insister sur cette zone lorsque vous prenez votre douche, quitte à utiliser un savon dédié à cette zone du corps.

Pas d’épilation intégrale pour les adolescentes

Sur le fond, rien n’empêche une adolescente de faire une épilation intégrale. Il n’y a aucun risque physiologique de le faire. Toutefois, c’est quelque chose que les esthéticiennes n’aiment pas trop faire. Il peut donc arriver qu’elles demandent l’approbation des parents pour le faire à une jeune femme de 16 ou 17 ans. C’est notamment parce que, même si ce n’est pas plus problématique que pour une adulte, l’épilation intégrale peut être assez traumatisante pour la peau.

Les épilations successives réduisent la pilosité

On entend souvent dire que la succession des épilations parvient à faire réduire la pilosité et que le poil poussera de manière moins drue. C’est quelque chose qui est totalement faux. En effet, même en épilant régulièrement, cela ne changera rien sur la manière dont poussent les poils. Toutefois, il convient de faire attention de ne pas toucher au duvet, qui peut alors être transformé en poils.

Une épilation intégrale pour accoucher

On entend souvent qu’il faut mieux s’épiler intégralement le bikini avant d’accoucher. Ce n’est toutefois pas exactement le cas. C’est en effet quelque chose qui peut être conseillé si vous devez faire une césarienne, un cas dans lequel il peut être conseillé de raser la zone située au-dessus du pubis. Il peut également arriver que cela se produise en cas d’épisiotomie, ce qui permet de faciliter les sutures. Cependant, en cas d’accouchement par voies naturelles, cela ne sera pas nécessaires. Toutefois, nous vous conseillons tout de même de vous épiler à la cire quelques jours avant votre accouchement. Cela vous évitera que les médecins le fassent au rasoir, ce qui peut être assez désagréable lors de la repousse.