S’épiler le maillot se révèle important mais aussi désagréable chez les femmes. Cette partie est très sensible qu’elle expose facilement ces dernières à des douleurs infernales à moins d’avoir une meilleure technique. Heureusement que certains instituts spécialisés proposent des méthodes moins douloureuses. Par ailleurs, le coût peut être exorbitant. Que ce soit pour des raisons d’hygiène, d’esthétique ou de plaisir plus intense, il est possible de faire toute seule l’épilation de votre zone intime. Ce guide vous propose ainsi quelques astuces et conseils pour éliminer les poils des lèvres toute seule.

Bon à savoir sur les poils des lèvres du maillot

S’épiler les lèvres du maillot est un processus extrêmement délicat. Mis à part les aisselles, l’épiderme au niveau de la zone intime est très fin et sensible. Pourtant, il embarque des poils épais, ce qui rend l’épilation parfois douloureuse. Avant d’entamer une quelconque méthode, vous devez savoir au préalable certaines choses.

En fait, l’épilation des lèvres du maillot est une opération plus ou moins dangereux. Savez-vous que les poils pubiens servent à protéger la partie intime des éventuelles irritations, des saletés et de la transpiration. Ils servent à maintenir les phéromones, indispensable dans l’attirance sexuelle et favorisent le glissement d’une peau sur une autre durant les rapports sexuels.

Certains médecins certifient également que le rasage du maillot permet de devenir plus vulnérable face aux infections par l’herpès ou d’autres maladies sexuellement transmissibles (MST). En plus, l’épilation ou le rasage risque d’entraîner des irritations et des microcoupures, qui peuvent entraîner des infections. Ce sera plus sécurisant et plus sexy si vous choisissez l’épilation intégrale.

Quelle méthode adopter ?

Plusieurs possibilités permettent d’épiler les lèvres du maillot toute seule : rasoir, crème dépilatoire et cire froide ou chaude. Si vous avez peu de poils, optez pour l’épilateur ou la cire. Cette dernière convient également pour arracher les fibres pileuses jusqu’aux racines. La cire chaude est la plus utilisée et assure une pratique plus agréable. Cette méthode ancestrale accorde une peau lisse et parfaite durant plusieurs semaines. Sa réalisation est plus facile. Il suffit de chauffer la cire et l’appliquer sur la partie à nettoyer. La chaleur permet d’élargir davantage les pores afin de pouvoir arracher facilement et sans douleur les poils. Évitez de vous bruler avec la cire trop chaude. Vous pouvez enlever les poils plus courts avec la cire froide.

Pour les plus poilues, il vaut mieux utiliser la tondeuse bikini. Cet équipement permet en fait de préparer la zone avant le rasage. Utiliser un rasoir peut être facile et rapide, mais les rasoirs vont repousser très rapidement. En plus, l’accessoire est susceptible de créer de microcoupures où se logent les microbes. La crème dépilatoire s’avère une méthode plus douce pour travailler toute seule l’épilation des lèvres du maillot. Elle permet de dissoudre les poils. Faites preuve de prudence toutefois au contact du produit avec les muqueuses, au temps de pose ainsi qu’à la proximité des grandes lèvres. La crème peut brûler dangereusement. Optez pour une épilation électrique afin d’obtenir une épilation impeccable sans douleur sur les zones sensible.

Les préparations indispensables pour optimiser les résultats

Avant de chasser ces poils disgracieux au niveau des lèvres du maillot, il faut penser dans un premier temps à quelques préparatifs indispensables. Commencez par faire un gommage doux la veille de l’épilation. N’allez pas trop loin, les produits naturels dans votre placard et frigo suffisent comme le miel et le sucre, le coco râpé et l’huile d’olive. Les lèvres sont plus délicates, donc éviter de les irriter. Hydratez par la suite la peau avec une crème hydratante, mais là non plus, il vaut mieux ne pas les toucher. Le jour J, un bon bain chaud durant un petit quart d’heure est requis pour nettoyer le corps, ouvrir les pores de l’épiderme grâce à la chaleur et empêcher les poils incarnés. Un sac de congélation permet également d’anesthésier la zone intime et limiter la douleur. Quelle que soit la méthode utilisée, il est possible de retirer les petits poils rebelles avec une pince à épiler.