L’épilation masculine

Epilation masculine : les techniques épilatoires et dépilatoires

Le rasoir

Le rasoir est l’outil de prédilection des hommes en matière de dépilation. Rapide, pratique, relativement économique, il est ainsi plébiscité par 67 % des hommes qui s’épilent le corps. Un usage logique, tous ayant déjà l’habitude de se raser le visage depuis de longues années. Mais tout comme les femmes, les hommes sont confrontés aux problèmes inhérents à l’usage du rasoir sur des parties plus sensibles de leur corps comme le dos, les aisselles ou encore le pubis et les jambes. Sur ces zones, la dépilation au rasoir provoque inévitablement une repousse immédiate du poil coupé , ce qui oblige à refaire le cérémonial tous les 2 ou 3 jours.. Il y a donc fort à parier que cette méthode perde de la vitesse au cours des prochaines années, au profit de techniques plus durables.

Les rasoirs électriques, tondeuses et épilateurs

19 % des hommes qui s’épilent utilisent l’un de ces appareils pour opérer. Là encore, en raison pour partie de leur habitude à utiliser ce type de produit pour le rasage du visage. Comme pour les femmes, le résultat obtenu au rasoir électrique n’est pas franchement au rendez-vous : les poils repoussent à vitesse « grand v». En revanche, l’épilateur électrique offre de bien meilleurs résultats en arrachant le bulbe du poil. Les poils ne repoussent ensuite que 3 à 4 semaines plus tard, plus fins et moins drus…

Les crèmes et les gels dépilatoires

Plébiscitées par 37 % des hommes qui s’épilent, les crèmes dépilatoires pour homme rencontrent le même succès que chez leurs homologues féminines. D’emploi facile, pratique, rapide et économique, ces produits s’appliquent pendant la douche et dissolvent les poils, les faisant disparaître au rinçage. Ceux-ci ne repousseront ensuite que 3 à 4 jours plus tard en moyenne, les agents chimiques ne détruisant pas le bulbe.

L’emploi de cette méthode nécessite donc une certaine régularité pour obtenir un résultat net. Mais c’est déjà mieux que l’usage des rasoirs, tant en terme de temps économisé que d’hygiène. En effet, les crèmes dépilatoires ne favorisent pas l’apparition de poils incarnés et des petits boutons qui les accompagnent. A noter que ces produits sont étudiés pour éviter la plupart des allergies et sont très hydratants. Cependant, ils doivent être appliqués avec prudence sur les muqueuses ou sur les parties génitales sinon, gare aux bobos !

Les bandes de cire

Utilisées désormais par 32 % des hommes qui s’épilent, ces bandes se réchauffent en quelques secondes seulement dans la main et s’appliquent directement sur la zone à épiler, dans le sens du poil. Après un court temps de pose, celles-ci se retirent d’un geste rapide et sec (en sens inverse du poil cette fois, d’où le côté un peu sensible de l’affaire !). La repousse ne se fera ensuite qu’au bout de 3 à 4 semaines et les poils deviendront plus fins. On n’a rien sans rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *