Se préparer pour l’épilation du maillot homme

epilation-intime-integrale-homme

Que vous choisissiez de faire l’épilation du maillot à votre domicile ou dans un institut, il y a plusieurs étapes nécessaires pour préparer la zone à l’épilation.

La première chose à faire est de raser les poils avec une tondeuse ou des ciseaux, pour qu’ils mesurent moins d’un centimètre.

Cela facilite l’application de la cire et limite la douleur lors de l’arrachage. En institut, le rasage est généralement fait sur place. C’est inutile de le faire chez vous.

Prenez également une douche bien chaude, pour détendre la peau et ouvrir les pores. Les poils s’arracheront plus facilement et l’épilation en sera bien moins douloureuse.

Conseil pour une première épilation du maillot

L’épilation du maillot peut être très étrange pour une personne qui n’y est pas habituée. Si c’est votre première fois, faites-le savoir à la praticienne.

Prenez le temps de bavarder de tout et de rien. Les employés d’instituts de beauté sont habitués à ce genre de situation, et savent bien faire la conversation.

On peut comparer un rendez-vous en institut à un rendez-vous chez le coiffeur. On peut parler de la pluie et du beau temps, et si on y va régulièrement on peut même prendre ses habitudes avec son ou sa praticienne.

A lire : Déroulement d’une épilation du maillot homme

Douleur de l’épilation du maillot pour homme

Dans le cas où vous n’avez jamais fait d’épilation, ou si vous êtes très sensible à la douleur, demandez au professionnel de commencer par des zones peu sensibles, et d’épiler par petite zones au début.

Certaines personnes supportent très bien l’épilation à la cire car elles y sont habituées, on oublie facilement que c’est douloureux une fois les premières bandes de poils épilées passées. C’est une sensation à laquelle on s’habitue rapidement.

L’épilation à la cire n’est pas plus douloureuse pour un homme que pour une femme. Il faut simplement bien maintenir la peau ou la verge lors de l’arrachage des poils.

Plus le mouvement est rapide et plus la douleur s’effacera rapidement. Il vaut mieux un arrachage rapide et douloureux qu’un arrachage lent et douloureux – c’est logique !

Derniers conseils

N’hésitez pas à appliquer de nouveau de la crème régulièrement, une ou deux fois par jour, pendant les quelques jours qui suivent l’épilation de votre maillot.

Il est aussi recommandé de faire un gommage le jour suivant l’épilation, pour éliminer la vieille peau et éviter d’avoir des poils incarnés (des poils qui repoussent sous la peau, c’est gênant et parfois douloureux).

Enfin, la fameuse question gênante : que faire si vous avez une érection ? Dites-vous que ce n’est pas contrôlable, et que les professionnels ne vous en voudront pas. Restez courtois et continuez à parler comme si de rien n’étais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *